"Les vieux fourneaux": scénario de Wilfrid LUPANO et dessins de Cauet

Portrait de Adminloc

Notre avis :

Les "vieux fourneaux", ce sont Mimile, qui végète dans sa maison de retraite mais dont la vie, apparemment, a été bien remplie; Pierrot, vieux révolutionnaire anarchiste toujours plein d'entrain, et Antoine, syndicaliste à la retraite qui vient de perdre sa femme. Ils sont acompagnés et "supportés" par la petite fille d'Antoine, histoire d'ajouter un peu de conflit de génération là-dedans.

La réflexion politique n'est pas loin mais sans moralisation ni mièvrerie, cette BD est d'abord une histoire de potes. Elle porte un regard tendre sur les "vieux" que nous sommes ou serons tous (pourvu que nous soyons comme eux !!). 

Des dialogues à l'humour dévastateur qui sonnent parfois comme du Audiard (mais pas que ...). Un dessin magnifique, truffé de petits détails qui font des bouilles remarquables à nos héros. Des scènes d'anthologie (la crise de nerfs dans la boulangerie !!).

 

 

 

Voir le document
Go to top